2017

ILS RACONTENT LEUR MILLÉSIME

<< Retour
  • : "notre millésime 2017"
  • : "notre millésime 2017"
>> Contactez cette personne
Vendredi 01 décembre 2017

Sieur d'Arques | Retrouvez son témoignage 2016 2015 2014 

Gilles Tremeges : "notre millésime 2017"

Le cycle végétatif

Nous avons connu cette année un hiver relativement doux et sec. Le cycle végétatif de la vigne a débuté avec une semaine d’avance par rapport à 2016. Le printemps a été particulièrement doux avec un bel épisode de giboulées sur le mois de Mars. Malheureusement, en avril, nous avons subi 4 matinées de gel, le 20, 21, 22 et 29 avril. C’est d’ailleurs, cette dernière matinée qui a créé le plus de dégât sur les vignes. La floraison s’est faite en plusieurs vagues, dû aux zones gelées et non gelées, du 16 mai jusqu’à la mi-juillet.

Le mois de Juin a été caniculaire ce qui a eu, pour conséquence, un ralentissement du cycle végétatif. La véraison a été rapide ainsi que la maturation, due à une charge de raisin faible.

La cueillette a débuté par beau temps le 16 Août, accusant 14 jours d’avance versus 2016. La campagne, relativement longue, s’est terminée le 28 septembre avec les Cabernet Sauvignon issus de nos terroirs les plus tardifs.

Le bilan de la récolte 

En 2017, la pression de l’oïdium, du mildiou et de botrytis a été faible.

L’état sanitaire et la qualité des raisins sont jugés excellents par l’équipe technique Sieur d’Arques ainsi que par nos acheteurs.
La production 2017, restera caractérisée par des apports sains du début à la fin des vendanges mais avec une quantité moindre.

La dégustation

Les premières dégustations des vins blancs et rosés impressionnent : le niveau d’acidité et la concentration des vins laissent augurer un très bon millésime pour les AOC effervescents ainsi que pour les vins tranquilles.

Les vins rouges, à la robe sombre et profonde, se caractérisent par des notes de fruits murs (cerise, mure) et d’épices (poivre, réglisse). Leur bouche est ample et charnue avec une belle structure tannique. La finale est longue et révèle des notes chocolatées et torréfiées.