2016

ILS RACONTENT LEUR MILLÉSIME

<< Retour
  • : "Nous sommes devant un beau millésime 2016..."
>> Contactez cette personne
Mercredi 01 mars 2017

Domaine l'Aiguelière |

Auguste Commeyras : "Nous sommes devant un beau millésime 2016..."

Cette année restera comme un millésime assez difficile à maitriser. Il ne fallait pas se presser pour cueillir les raisins et ceux malgré les degrés élevés dès les premiers jours. D’ailleurs dans notre région les vendanges ont commencé vers le 25 août pour se terminer pour les plus patients vers le 10 octobre 2016. Les conditions climatiques nous ont donné 2 types de vins :

- ceux récoltés avant la pluie avec les vendanges certes riches en potentiel alcoolique (maturité alcoolique) phénomène dû à une concentration des baies par excès de chaleur et stress hydrique mais aux vins un peu déséquilibrés marqués par l’alcool et aux tanins un peu grossiers.

- ceux récoltés après la pluie qui a permis un meilleur équilibre et surtout une maturité phénolique et donc de très beaux vins.

Au Domaine L'Aigueliere, nous avions opté pour la deuxième solution avec le risque, si le temps s’était dégradé, de perdre tout ou partie de la récolte.

Pari réussi !  Nous sommes devant un beau millésime 2016 qui va s’affiner dans le temps et faire partie si ce n’est pas déjà le cas des beaux et grands millésimes du domaine. Des vins fruités puissants et très agréables

Le Blanc 2016, confidentiel mais pourtant très beau et qui gagne à être connu, toujours en élevage, présente une belle robe jaune très pâle aux reflets verts. Son nez intense et complexe mélange les fruits à chair blanche, les agrumes et les notes de torréfaction. La bouche est fraiche ronde et bien équilibrée avec les notes fruitées et le boisé, grillé. Un joli vin qui doit encore se reposer et s’élever avant la commercialisation.

Si les Rouges 2016 qui vont donner la gamme Esprit, Côtes Rousses, Côtes Dorées, Pégase et Peyre Brune sont quasi tous sur la même trame. Une couleur  plutôt grenat, violacée, soutenue, des arômes de fruits rouges mûrs, des notes de cacao, de chocolat et d’épices. Des vins costauds avec un bel équilibre, des tanins puissants et parfois surpuissants mais qui vont s’affiner dans le temps, un fruité très beau avec surtout des notes de bigarreau, et une belle rondeur presque suave. Des vins qui n’ont que 4 ou 5 mois et bien sûr en cours d’élevage mais qui sont déjà très intéressant à déguster par leur complexité.

Le Sourire de Lise 2016 lui présente une belle couleur rouge pourpre avec comme caractéristique, un nez sur les fruits rouges légèrement acidulés, une bouche fruitée, ronde, agréable, des tanins présents mais très soyeux. Un vin qui donne l’impression de croquer dans le fruit mais qui permettra de patienter en attendant les grands frères cités ci-dessus.
 
 

Auguste Commeyras - Domaine L'Aigueliere
AOP Montpeyroux