2016
>> Contactez cette personne
Jeudi 24 novembre 2016

Domaine In Vinhys |

Christophe Guirao : “2016 est le millésime des très bons équilibres naturels”.

Christophe Guirao et son associée, Sonia Médard, tous les deux œnologues, ont créé en 2014 le domaine In Vinhys à Florensac. Leurs 4 ha de vignes sont, par choix identitaire, en IGP Côtes de Thau.
Actu du domaine : une nouvelle cuvée, 100% viognier, vient de sortir. Pour 2017, ils préparent un 100% sauvignon, en demi-sec. Leurs vins sont à découvrir au Mas de l’Oncle, les 10 et 11 décembre 2016.


Les vendanges se sont déroulées du 30 août au 6 septembre 2016.


Les terroirs du Languedoc : volumes et qualité
Le cycle est bien parti. La végétation a très vite poussé, contrairement à 2014. Or, avec le froid du printemps et la pluviométrie ordinaire voire faible, l’avance s’est régulée. L’été chaud et sec a bloqué les maturités vers la mi-août. La vigne a arrêté de travailler ! Les grappes étaient nombreuses, mais les baies petites. L’épisode de grêle du 17 août, nous a épargnés. Et nous avons eu quelques pluies, très bénéfiques pour les vignes. Puis la canicule s’est installée. En quelques jours, les degrés ont fortement augmenté. Tous les raisins ont mûri en même temps. Ces vendanges -plutôt tardives pour nous qui débutons habituellement entre le 15 et le 20 août - se sont enchaînées rapidement et se sont déroulées sur une semaine. Les blancs ont été récoltés la nuit et les rosés et rouges tôt le matin pour préserver le maximun de fraîcheur.
L’état sanitaire est resté parfait tout au long du cycle. D’autant plus que le domaine est situé sur un ilôt en hauteur, très venté.
Nos volumes ont baissé de 25%. Mais ils restent supérieurs à 2014, où nous étions à - 40%. Nous avons la chance en Languedoc, d’avoir des terroirs, qui malgré cette climatologie particulière, nous offrent quand même des volumes et surtout la qualité.


Nous ne sommes pas labellisés, mais nous travaillons dans le plus grand respect de l’environnement. En limitant, entre autres, au maximum les intrants. Aucun herbicides par la pratique du labour et l'utilistation de l'intercep, mise en place de la confusion sexuelle afin d'éviter les pesticides et traitement au cuivre et soufre de façon réfléchie.  En résumé, c'est ce que j'appelle l'agriculture raisonnable.


Un millésime généreux en termes de qualité
En cave, les derniers rouges viennent de terminer leur fermentation malolactique, qui sur certaines cuves, ont eu du mal à s’enclencher. Les jus sont superbes. 2016 allie tout : finesse, concentration et fruits. Donnons leurs du temps, mais nous sommes confiants.
Sur les blancs, l’effet terroir est bien présent. Ils ont le profil que nous recherchons à chaque fois : une certaine minéralité avec un côté fumé, salin et cristallin. Le vin est droit. Cette année encore, nos blancs ont cette touche nouvelle dans le Languedoc.
Le rosé a du... Peps ! Il se démarque. Il a du fruit, un bel équilibre et de la fraîcheur. Une vraie gourmandise, aérienne.


2016 est le millésime des très bons équilibres naturels. Certes, nous n’avons pas les volumes, mais il est généreux en termes de qualité.


Christophe Guirao, vigneron du domaine In Vinhys
(IGP Côtes de Thau)