2016

ILS RACONTENT LEUR MILLÉSIME

<< Retour
  • : "Après 2015, année de répit, re-sécade !"
  • : "Après 2015, année de répit, re-sécade !"
>> Contactez cette personne
Lundi 31 octobre 2016

Vila Voltaire |

Cécile Garidou et Stéphane Yerle : "Après 2015, année de répit, re-sécade !"

Pas de pluie hivernale, quelques averses printanières puis plus rien. Force labours pour nos vieilles vignes (leur résistance au stress est époustouflante) et quelques apports estivaux d'eau pour nos Chardonnay et Viognier, la récolte est arrivée à terme sans (trop) de blocage de maturité.

Au final, les rendements n'y sont pas mais les principaux écueils de ces millésimes desséchants sont évités : les blancs et rosés sont aromatiques et sans tanins alors que les rouges sont mûrs et charnus. La principale raison de ce résultat plaisant en millésime chaud et sec : nous avons bannit le sulfitage dans toutes les extractions ! En blanc et rosé, pressurage sans soufre pour ne pas lessiver les tanins des peaux et permettre au moût de brunir pour faire précipiter les quelques tanins encore présents. En rouge, nous avons encuvé sans soufre pour laisser agir les levures non saccharomyces présentes sur la peau du raisin qui modèlent le profil aromatique du futur vin et surtout apportent gras en bouche et complexité aromatique, certaines de ces levures de terroir acidifiant même légèrement la vendange. Ici aussi, ne pas surextraire car le soufre est un solvant excessif et non sélectif, ni remontage ni pigeage, seulement une lente infusion.

A l'encuvage nous avons aussi éliminés les raisins flétris par le stress hydrique et thermique, porteurs de sécheresse en bouche et d'oxydation aromatique prématurée, préférer la récolte de fruits frais.

Pour résumer ce millésime 2016, de petits raisins très sains, mûrs et vinifiés sans soufre, en bioprotection et surtout tranquille comme on dit dans le Sud !

*sécade : sécheresse dans le midi.

 

Cécile Garidou & Stéphane Yerle  -  Vila Voltaire
(IGP Coteaux d'Enserune)