2016

ILS RACONTENT LEUR MILLÉSIME

<< Retour
>> Contactez cette personne
Vendredi 13 janvier 2017

Domaine Virgile Joly | Retrouvez son témoignage 2017 2014 

Virgile Joly : “2016 est un millésime passionnant”.

Virgile Joly et sa femme Magda gèrent 15 ha de vignes conduites en agriculture bio à Saint-Saturnin. Il est également président du syndicat de cette AOC située en plein cœur des Terrasses du Larzac.

Actus : En 2016, Virgile s’est engagé dans des actions de biodiversité avec le conservatoire des espaces naturelles à Montpellier (marre, espaces interstitiels et plantations d’arbres isolés). L’objectif est de recréer des habitats disparus pour augmenter la biodiversité. Les résultats sont réels. Côté vin, le deuxième millésime de Saturne Rosé se prépare en cave.

Les vendanges ont débuté, comme d’habitude, fin août. Elles se sont terminées avec une semaine d’avance, soit le 18 septembre 2016.

Les vignes de Saint-Saturnin ont résisté à la sécheresse
L’hiver a été relativement doux avec une faible pluviométrie. Contrairement au printemps très pluvieux qui  a compensé le manque d’eau du début du cycle. Puis, en mai et juin, les pluies ont été éparses. Et de juillet à septembre, elles ont été inexistantes. Les températures modérées ont sauvé les vignes. A Saint-Saturnin, elles ont bien résisté.  Malgré trois mois de sécheresse sans une goutte d’eau, les feuillages sont restés verts. C’est incroyable ! Certainement grâce aux 200 mm du printemps, à la profondeur des sols et aux températures raisonnables. En revanche, fin août, la canicule s’est installée. La vigne a souffert. Elle a pompé ses réserves en eau dans les raisins. Le potentiel alcool a augmenté. L’acidité aussi. Les grains ont subi un effet de concentration rare.
Les pluies de début septembre ont tout débloqué. Les raisins ont regonflé. Les équilibres sont redevenus plus cohérents. Nous avons laissé quelques parcelles mûrir plus longtemps. Les vendanges se sont terminées avec une semaine d’avance.

Nos volumes sont en baisse de 20% ( 500 hl). C’est exceptionnel. Nos rendements, d’un millésime à l’autre, ont toujours été réguliers. Notons que sur toute l’appellation Saint-Saturnin, la baisse de rendement se situe entre -15 et -20%.

Un millésime concentré
Pour dompter ces tanins concentrés, pas toujours très mûrs et secs, nous avons dû adapter le travail en cave.  Avec plus d'oxygène notamment pour les patiner. Et on a réussi ! Sans prétention. J’ai dégusté ce matin (le 13/1/2017, NDLR). Ce millésime a un fort potentiel. Il est similaire à 2005. De la concentration mais aussi de la finesse et de l’élégance. Il va peut-être connaître comme ce dernier, des hauts et des bas. Il se goûte très bien jeune. Puis se refermera peut-être pour se rouvrir quelques années après. C’est un millésime passionnant. Les équilibres sont différents, mais les vins sont, in fine, équilibrés. Et avec un fort potentiel de garde.

Virgile Joly, Domaine Virgile Joly
(AOC Saint-Saturnin)