2015
>> Contactez cette personne
Lundi 07 décembre 2015

Domaine La Madura | Retrouvez son témoignage 2016 2014 2013 

Cyril Bourgne : "2015, un beau millésime, équilibré et expressif"

Ce millésime, très réussi au final, n’a pas été de tout repos et fut sauvé puis transcendé par les conditions météorologiques des mois d’août et septembre.

Après un mois de novembre 2014 pluvieux, avec en particulier un épisode méditerranéen ayant permis de refaire des réserves en eau, l’hiver a été déficitaire en pluie.

Ensuite, les mois de mai et surtout juin et juillet ont été très chauds et secs. La situation devenait préoccupante. Sur certains terroirs, en particuliers de schistes, le stress hydrique était important.

Heureusement les pluies sont arrivées en août (excédentaire par rapport à la normale) associées à des températures raisonnables. Elles ont permis à la maturation de se réaliser correctement.

Les conditions sont restées favorables en septembre avec des pluies faibles et des températures plus fraîches que la normale.

Tout cela a rendu ce millésime moins précoce que ne le laissait penser une floraison et surtout une véraison historiquement précoce (environ 15 j d’avance).

Il est à noter que sur la période végétative (avril à septembre), les pluies ont été déficitaires de 10 à 20 % alors que les températures étaient supérieures à la normale de 15 % (dans les plus chauds des 10 dernières années)

D’autres éléments climatiques ont eu une influence majeure sur la qualité des raisins récoltés. En effet, août et septembre ont connu des amplitudes thermiques importantes avec des nuits fraiches. Ceci favorise l’expression aromatique des vins ainsi que leur couleur.

Ce contexte météorologique a finalement permis de récolter de beaux raisins dans la mesure où le travail dans le vignoble avais permis de conserver un bon état sanitaire (le travail du vigneron aura pu faire la différence). Les vendanges ont été moins précoces que prévues et il a été nécessaire d’attendre un peu plus que prévu pour obtenir une maturité optimale.

Chez nous, au domaine La Madura, les blancs (sauvignon et piquepoul) ont été récoltés entre le 27 et le 31 août afin de conserver suffisamment de fraîcheur. Les rouges ont eux été récoltés à partir du 15 septembre pour les grenache et syrah puis les carignan et mourvèdre l’ont été assez vite derrière pour terminer le 30 septembre. Il est à noter que les cépages tardifs (carignan et mourvèdre) sont arrivés à maturité rapidement et leur qualité est remarquable.

Après les premières dégustations des vins nous avons confirmation des nos impressions des vendanges. Les blancs sont expressifs et bien équilibrés. Les rouges sont déjà plaisants au nez avec des structures riches et élégantes pour des vins si jeunes.

Nous attendons maintenant de gouter ces vins après l’hiver pour préciser un peu plus le profil du millésime mais leur qualité ne fait pas de doute.
 

Cyril Bourgne - Domaine La Madura
AOP Saint-Chinian